Script-Sahadow 2.0 2018-02-11 11:41:00 Dj Léo contribue à hauteur de 1.5 million de franc CFA pour les soins d'Abobolais 2018-01-27 18:47:00 Le chef de Boko Haram dément avoir été chassé par l'armée nigériane 2018-01-27 18:38:00

Banièreb du bas
AFFAIRE ‘’CISSÉ DE LA PAIX’’ À ANANI / LE CHEF DE PETIT-BASSAM CATÉGORIQUE :

''JE N'AI SIGNÉ AUCUNE CONVENTION AVEC KOUADIO FREDERICK ''

2019-06-04 09:20:00
Nombre de vue:

Categorie :

Société

 

 La Justice ivoirienne parviendra-t-elle un jour à mettre définitivement fin au conflit foncier qui oppose la communauté villageoise de Petit-Bassam (Port-Bouët), à Kouadio Konan Frederick, ci-devant directeur de société ? Assurément ! En attendant, les deux parties se livrent une guerre de déclarations et de réactions. « Le problème concernant le jeune Kouadio Frederick m’oblige à sortir de ma réserve. Je n’ai pas signé de mandat de surveillance pour Kouadio. Il est venu faire un travail. Il a fini son travail, qu’il dégage des lieux ! La terre ne lui appartient pas. J’étais en Europe, lorsque mon Sg (Labion : ndlr), m’a informé que je suis convoqué au Tribunal de 1ère instance d'Abidjan, concernant Konan Fréderick. Il aurait dit que je lui ai donné toute cette charge de faire tout ce qu’il veut sur le terrain et que ma signature que j’apposais sur les attestations était du faux, donc non valable. Je le répète, qu’il dégage du site ! J’ai mandaté MM. Labion Maxime et Béket Kévin pour suivre tout ce qui est travaux sur le terrain. Il a ses lots. Qu’il fasse de ces lots ce qui lui plait. Qu’il laisse la cité ‘’Cissé de la paix’’ en paix. Il y a une délégation du village qui suit les travaux ». Telle est la réplique de Nanan Gnagne Niamba Richard, chef du village de Petit-Bassam, le jeudi 30 mai dernier, à son domicile privé d’Ayaou. Il a ainsi brisé le silence devant la presse, pour répondre et mettre fin aux agissements de Kouadio Frederick sur le site ‘’Cissé de la Paix’’. Ce dernier a toujours brandit le mutisme de ce chef comme la preuve matérielle qu’une convention les lierait. Raison pour laquelle ce chef coutumier ne réagissait pas depuis l’éclatement de ce litige foncier. Accusant les représentants de la chefferie dudit village d’’’arnaqueurs’’, dans une de ses réactions dans un journal en ligne. « Il s’agit là, d’arnaqueurs qui participent à la vente illicite des terrains en complicité avec certains badauds. Pour un sujet aussi important, pourquoi ne sont-ils pas venus avec le chef du village qui est un cadre de la Cie, capable de mieux s’exprimer qu’eux ? C’est parce qu’ils mènent une démarche solitaire et illégale qui risque de leur coûter cher au regard des graves accusations portées contre des magistrats et des administrateurs publics », lâchait-il. Estimant toutefois que les actes posés sur le site, par sa société, l’ont été de façon légale. En effet, selon lui, la parcelle de 32 hectares située à Anani, dans la commune de Port-Bouët, est une propriété du village de Petit Bassam qui y détient des droits coutumiers. Après donc l’approbation du lotissement du site baptisé ‘’Cissé de la Paix’’, la gestion lui a été confiée par ladite communauté villageoise. Affirmation que le chef de Petit-Bassam rejette sans hésitation : « Il n’existe aucune convention entre lui et moi. Je l’invite à présenter ce document au tribunal. J’ai mandaté MM. Labion Maxime et Béket Kévin, pour suivre tout ce qui est travaux sur le terrain. Il a fait un travail qui a été payé en 40 lots depuis le 11 décembre 2017 en présence de son Avocat. Qu’il dégage des lieux ! » Pour la circonstance, le conférencier était entouré de son Sg, Labion Maxime, qui l’invite à cesser de troubler l’ordre public au travers de Policiers et de loubards. « Qu’il ait du respect pour un chef du village. S’il continue de menacer le village, il va recevoir la réplique à la dimension de son comportement. S’il envoie des loubards, il trouvera le village sur son chemin », a fait savoir Labion Maxime. Qui croit qu’il y aura repentance suivie de reconversion de Kouadio Fréderick. « Parce que suite à notre plainte, le guide du village et celui fabriqué par Frederick sont sortis du ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme pour se retrouver à la Brigade de recherche pour enquête. Cela veut dire que les choses bougent et bientôt nous allons finir avec ce problème », a indiqué Labion Maxime.

 

FKD

 

 

 

 

 

 


Partagez sur: Nombre de vue:

Culture

Fira 10 : Dahico tend la main aux humoristes en herbe

Categorie : Culture

C’est en 2003 que le Festival International du Rire d’Abidjan (Fira) voit...

2019-06-23 00:37:00 Lire l'article →

Partagez :

Politique

Avant les élections de 2020 : LE FPI ET LE PDCI BOUCLENT LEURS STRATEGIES A DAOUKRO

Categorie : Politique

COMMUNIQUE FINAL DE LA RENCONTRE ENTRE LA DÉLÉGATION DU FPI, MANDATÉE PAR SO...

2019-05-23 23:54:00 Lire l'article →

Partagez :

Divers

PORTRAIT

Fionia Mirebeau : De l’aviation à la photographie

En mai et juin 2018, elle explose avec ses clichés à travers un vernissage au Bushm...

2018-07-11 13:55:00 Lire l'article →
Partagez :
PUBLICITÉ